Capteur de distance à fibre optique

Client : Projet interne
Secteurs d'activité : Ressources naturelles, Énergie

Contexte

Lors de l’insertion d’un implant cochléaire, le principal défi que doivent relever les otorhinolaryngologistes (ORL) consiste à effectuer une insertion non traumatologique du porte-électrode, car il est fondamental de préserver l'intégrité des parties de la cochlée qui sont encore fonctionnelles. Le porte-électrode doit donc être inséré dans le canal cochléaire, lequel présente une forme en spirale enroulée avec des rayons de courbure très petits (jusqu'à ~ 1,5 mm). Moins l'intervention engendre de dommages, plus la guérison est rapide, ce qui facilite grandement la phase d'apprentissage postopératoire.

Solution

Pour résoudre cette problématique, nous avons développé un capteur de distance à fibre optique sans contact, basé sur l'interférométrie à faible cohérence dans le domaine des fréquences. Cette approche permet d'obtenir des mesures instantanées de la distance entre le bout de la sonde et une paroi, avec une résolution de l'ordre de 30 µm sur une plage de 1 mm. L'utilisation d'une fibre spéciale à faibles pertes de courbure, développée par l’INO, permet à la sonde de bien fonctionner, même si elle est enroulée jusqu'à 1,2 mm de rayon. La sonde est de très petite dimension (diamètre = 140 µm), ce qui la rend compatible avec des utilisations biomédicales et industrielles requérant un bon degré de miniaturisation.

Quels sont vos besoins ?

Quels sont vos besoins ?

Écrivez-nous

Fermer

Vous recevrez un courriel de confirmation avec le contenu de votre demande, pour vos archives.