Système de classification des grains (canola)

Client : Projet de recherche interne
Secteurs d'activité : Agroalimentaire

Contexte

La méthode actuelle pour classifier les grains de canola consiste à les inspecter visuellement pour évaluer le pourcentage de grains verts, présents dans un échantillon donné. L’industrie souhaitait trouver un nouveau procédé de classification qui soit plus objectif, mais tout aussi fiable et économique, pour mesurer le taux de chlorophylle des grains de canola avant l’extraction de l’huile. Il est important de mesurer cette concentration avant l’extraction, car la chlorophylle donne une teinte verdâtre ou brunâtre à l’huile de canola brute et favorise son oxydation, ce qui altère son goût. En ce moment, il n’existe aucun système commercial, rapide, économique et fiable, capable de répondre aux besoins de l’industrie et de mesurer adéquatement la concentration de chlorophylle des grains de canola.

  • Prototype du système de classification des grains
  • Illustration du système de classification des grains

Solution

Nous avons donc mis au point un prototype permettant à un utilisateur, même inexpérimenté, d’effectuer la classification des grains de canola. Il s’agit simplement de moudre 25 g de grains pendant trente secondes dans un moulin à café standard et de déposer ensuite la mouture dans un contenant. La fenêtre de détection de l’appareil est ensuite pressée contre l’échantillon et la mesure s’effectue en poussant simplement un bouton. Cinq mesures, effectuées sur différentes portions de l’échantillon, suffisent habituellement pour établir une évaluation précise du taux de chlorophylle.

*Nous invitons les clients potentiels intéressés par la production d'unités sous contrat de développement à remplir le formulaire ci-dessous.

De plus

Le temps requis pour chaque analyse est de 2 minutes (incluant le temps de préparation de l’échantillon), après quoi, la concentration de chlorophylle est immédiatement affichée. L’échelle de lecture de l’appareil est de 5-120 ppm et la précision de la méthode est de ± 6,6 ppm. Il est également possible d’ajouter un port USB, en option, afin de sauvegarder les résultats.

Calibrage de l’appareil

Le calibrage de l’appareil a été effectué en utilisant des jeux d’échantillons de 80 g chacun, fournis par la Commission canadienne des grains. Les grains de canola, composant ces échantillons de calibrage, provenaient de plusieurs producteurs canadiens et contenaient un taux de chlorophylle variant de 2 à 136 ppm. Le contenu référencé en chlorophylle de chaque échantillon avait été établi par le Laboratoire de recherches sur les grains* en utilisant la méthode ISO standard d’extraction par solvant.

Évaluation comparative

Aux fins de comparaison, les scientifiques du Laboratoire de recherches sur les grains ont procédé à une évaluation indépendante de notre prototype. Chacun des dix-neuf échantillons a été balayé en double, par trois opérateurs distincts, en deux jours différents. Les échantillons ont aussi été caractérisés en utilisant deux systèmes NIR commerciaux.

Les résultats de cette évaluation préliminaire démontrent clairement que l’appareil de mesure du taux de chlorophylle développé par l’INO se compare aux autres systèmes commerciaux disponibles, mais à un coût beaucoup moins élevé que les systèmes NIR.

 

* Le laboratoire de recherches sur les grains est le bras scientifique de la Commission Canadienne des grains.

Quels sont vos besoins ?

Quels sont vos besoins ?

Écrivez-nous

Fermer

Vous recevrez un courriel de confirmation avec le contenu de votre demande, pour vos archives.