• Fantôme optique solide Biomimic
  • Biomimic - Fantômes Optiques
  • Mammogramme à rayons-X

Les fantômes optiques sont utilisés pour reproduire la propagation de la lumière dans les tissus vivants. Ils possèdent les caractéristiques d’absorption et de diffusion de la lumière des tissus vivants humains ou animaux. Les fantômes optiques servent à tester les systèmes en développement, à l’étalonnage et au contrôle de la qualité des systèmes existants ainsi qu’aux comparaisons entre différents systèmes et laboratoires. Les fantômes solides fabriqués avec des polymères de grade optique, des absorbeurs et des diffuseurs ont les propriétés optiques reproductibles et stables dans le temps. Ils constituent donc une solution pour le référencement à faible coût. 

L’INO fabrique des fantômes solides BiomimicMC à partir de polyuréthane de grade optique dont l’absorption intrinsèque est faible dans la portion visible et proche infrarouge du spectre. Du dioxyde de titane (TiO2) est utilisé comme agent diffuseur afin d’obtenir le coefficient de diffusion voulu (µs’). Le noir de carbone agit comme absorbeur afin d’ajuster le coefficient d’absorption µa; l’avantage du noir de carbone est qu’il procure un µa presque plat sur la plage de longueur d’onde d’intérêt. Pour la fabrication d’un fantôme optique BiomimicMC, les coefficients µa et µs’ sont sélectionnés à une longueur d’onde de référence. Un échantillon servant à la caractérisation est préparé et conservé  pour chaque lot de fantôme optique produit. Cet échantillon est utilisé  pour caractériser les propriétés optiques au moyen  d’un système en transmittance résolu en temps (Bouchard et al., 2010) extrêmement précise et perfectionnée. Chaque fantôme livré est accompagné d’un rapport de caractérisation présentant précisément les coefficients µa et µs’ à la longueur d’onde de référence. Puisque l’INO conserve tous les échantillons de caractérisation aux fins de référencement ultérieur, il est toujours  possible de demander des caractérisations de n’importe quel lot à d’autres longueurs d’onde  (entre 450 nm et 850 nm) à tout moment, même après la livraison.

L’INO offre maintenant des fantômes BiomimicMC  prêts à l’envoi. Ces fantômes sont énumérés sur les listes Fantômes rectangulaires disponibles et Fantômes cylindriques disponibles et peuvent être commandés en remplissant le Formulaire pour fantômes standards. Les prix affichés sont valables pour l'Amérique du Nord seulement; contactez-nous pour une soumission.

Si le fantôme correspondant à vos besoins ne figure pas dans la liste, un fantôme sur mesure peut être commandé en remplissant le Formulaire pour fantômes sur mesure permettant d’y décrire les coefficients d’absorption et de diffusion voulus ainsi que la longueur d’onde de référence. Le délai de livraison de ces fantômes sur mesure est généralement de 12 semaines.

 Publications :

J.-P. Bouchard, I. Veilleux, R. Jedidi, I. Noiseux, M. Fortin, O. Mermut, “Reference optical phantoms for diffuse optical spectroscopy. Part 1 – Error analysis of a time resolved transmittance characterization method”, Optics Express, 18 (11), pp. 11495-11507, 2010.

http://dx.doi.org/10.1364/OE.18.011495

L. Spinelli, M. Botwicz, N. Zolek, M. Kacprzak, D. Milej, A. Liebert, U. Weigel, T. Durduran, F. Foschum, A. Kienle, F. Baribeau, S. Leclair, J.-P. Bouchard, I. Noiseux, P. Gallant, O. Mermut, A. Pifferi, A. Torricelli, R. Cubeddu, H.-C. Ho, M. Mazurenka, H. Wabnitz, K. Klauenberg, O. Bodnar, C. Elster, M. Benazech-Lavoue, Y. Berube-Lauziere, F. Lesage, P. Di Ninni, F. Martelli, G. Zaccanti, “Inter-Laboratory Comparison of Optical Properties Performed on Intralipid and India Ink”, in Biomedical Optics and 3-D Imaging, OSA Technical Digest, paper BW1A.6, 2012.

http://dx.doi.org/10.1364/BIOMED.2012.BW1A.6

 J.-P. Bouchard, I. Noiseux, O. Mermut, “Challenges in manufacturing optical tissue phantoms: An industrial perspective”, Proc. of SPIE, 8229, art. no. 822916, 2012.

http://dx.doi.org/10.1117/12.914685

J.-P. Bouchard, I. Veilleux, I. Noiseux, O. Mermut, “Accurately characterized optical tissue phantoms: how, why and when?”, Proc. of SPIE, 7906, art. no. 79060K, 2011. 

http://dx.doi.org/10.1117/12.875400

I. Noiseux, I. Veilleux, S. Leclair, J.-P. Bouchard, J. Osouf, O. Mermut, “Optical tissue phantom: Realistic absorption across spectrum”, Proc. of SPIE, 7906, 2011. J.-P. Bouchard, I. Noiseux, I. Veilleux, O. Mermut, “The role of optical tissue phantom in verification and validation of medical imaging devices”, International Workshop on Biophotonics, BIOPHOTONICS, art. no. 5954806, 2011.

http://dx.doi.org/10.1109/IWBP.2011.5954806

J.-P. Bouchard, I. Veilleux, I. Noiseux, S. Leclair, R. Jedidi, M. Fortin, O. Mermut, “Uncertainty analysis of time resolved transmittance characterization of solid tissue phantoms”,  Proc. of SPIE, 7567, art. no. 75670A, 2010.

http://dx.doi.org/10.1117/12.841969

M. L. Vernon, J. Frechette, Y. Painchaud, S. Caron, P. Beaudry, “Fabrication and characterization of a solid polyurethane phantom for optical imaging through scattering media”, Applied OpticsS, Vol. 38 (19), pp.4247-4251, 1999.

http://dx.doi.org/10.1364/AO.38.004247

Quels sont vos besoins ?

Quels sont vos besoins ?

Écrivez-nous

Fermer

Vous recevrez un courriel de confirmation avec le contenu de votre demande, pour vos archives.