Imprimer

Laser avec profil temporel d’impulsion programmable

Notre laser offre une fonctionnalité unique de programmation de la forme temporelle de ses impulsions, lesquelles peuvent avoir une durée allant de 2 ns à 1 µs ou plus.

Le taux de répétition est également ajustable, allant de l’émission d’une impulsion unique à 500 kHz ou plus. Plus spécifiquement, chacun des intervalles temporels de 1 ns formant l’impulsion peut être programmé sur 8 192 niveaux d’intensité, ce qui donne une flexibilité inégalée pour la génération de la forme de l’impulsion laser. De plus, ce laser est adapté à la conversion de fréquence et peut être utilisé pour générer aussi bien un faisceau à 1 064 nm qu’à une longueur d’onde convertie de 532 nm, 355 nm ou 266 nm.

Il est possible d’amplifier ce laser au moyen d’un amplificateur à état solide pour générer des impulsions d’une plus grande énergie, tout en conservant l’état de polarisation du faisceau et sa très grande qualité optique. L’impulsion laser est programmable directement à partir d’un ordinateur branché au laser. L’utilisateur peut aussi enregistrer plus de 64 formes différentes d’impulsions dans le circuit de programmation du laser et les rappeler au besoin.

Ce laser est un outil de premier choix pour le développement de procédés de micro-usinage, surtout sur les substrats délicats, pouvant être formés d’un empilement de plusieurs couches, requérant un contrôle fin de la distribution de la fluence dans le temps. La grande stabilité du laser lorsqu’utilisé à des taux de répétition variables permet de conserver une dose par impulsion constante afin de garantir la qualité de l’usinage, quel que soit le type de système de distribution de faisceau utilisé (scanner, table de déplacements, miroirs multifacettes, etc.).

Dans un contexte d’amplification subséquente du laser dans un autre média, comme un amplificateur à état solide, la grande flexibilité offerte pour la programmation de la forme temporelle et la grande plage dynamique qui y est associée permettent de précompenser certains effets, comme la saturation du gain. Il est donc possible d’obtenir la forme désirée à la sortie d’une chaîne d’amplification, et ce, malgré la présence de plusieurs amplificateurs en cascade.

Contact

Le site INO.com utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne. Si vous continuez à utiliser ce site sans modifier vos préférences de cookies, nous en conclurons que vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies. Pour en savoir plus ou pour modifier vos préférences de cookies, consultez notre politique relative aux cookies.

En savoir plus